Le Big Data au service du marketing digital

Le terme Big Data fait parler de lui dans le monde de la technologie. Pas plus tard qu’en avril dernier, l’Union Européenne a lancé un hub Big Data dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Cet outil permet notamment aux chercheurs de communiquer et partager leurs découvertes autour du virus.
Grâce au contexte, les informations, qui deviennent de plus en plus lourdes, circulent rapidement sur la bande passante, sont stockées dans un portail unique et restent accessibles aux professionnels de la santé.
Mais le Big Data a bouleversé plus d’un secteur. On peut notamment citer l’économie, la finance, l’écologie ou encore le commerce. En ce qui concerne le secteur du marketing digital, cette technologie a apporté des changements considérables, à tel point que ces innovations en sont devenues fondamentales aux activités des entreprises. Focus sur le sujet ! 

Quand le Big Data dope la vente à grande échelle

Récemment, il a été démontré que des célébrités telles que Bob Dylan et Sex Pistols avaient recours au Big Data. Ils le font pour mieux cibler les pays dans lesquels ils souhaitaient faire leurs tournées. En effet, cette technologie permet à ces chanteurs de déterminer dans quelle zone géographique leurs chansons sont plus écoutées. Ainsi, ils peuvent également connaître la tranche d'âges de leurs fans. 


De par ce cas, on en déduit facilement que le passage aux nouvelles technologies devient incontournable, quel le soit le secteur d’activité. Quant aux données fournies par ces innovations, elles évoluent avec les utilisateurs, mais plus particulièrement avec la manière dont ils les utilisent. Informations géographiques, démographiques, comportements d’achat, etc… tout est traduit par des données précises.

Le Big Data entre en jeu dans l’exploitation à bon escient de toutes ces informations. Plus les informations sur les consommateurs sont fournies, plus le ciblage des futurs clients est précis et plus la vente est boostée.

Odoo • une photo avec une légende
Le Big Data, la technologie idéale pour booster les vente

Traitement, analyse et exploitation de données par le Big Data

Pour mieux comprendre le fonctionnement du Big Data, prenons l'exemple d'une entreprise qui lance une campagne de prospection. Les données concernant les clients sont collectées en masse, et seront ensuite déclinées en trois catégories :  

  • les données collectées dont les critères ont été déterminés à l’avance par l’entreprise en interne

  • les données autogénérées, c’est-à-dire celles qui sont liées à des demandes fréquentes des internautes

  • les données open data qui sont des informations disponibles pour tous sur la toile.

Compte tenu du volume de data généré, le traitement de toutes ces informations devient impossible manuellement. Le Big Data, à travers le Machine Learning utilise donc un algorithme par lequel les informations sont triées et classées selon leur format ou utilité.

L’analyse de ces données permet ensuite de déduire la situation du marché et de définir les actions à entreprendre : c'est ce que l'on appelle le marketing prédictif. Le marketeur a ainsi la possibilité de définir à l’avance le produit à vendre, la quantité à vendre, le stock à garder, etc.

Le Big Data et le Machine Learning étant des technologies complexes, le traitement des données doit être par un ingénieur Big Data ou un Data Scientist. Des formations professionnelles dans ce domaine sont également nécessaires afin de suivre de près l’évolution de la technologie.

Odoo • une photo avec une légende

5 cas d’utilisation du Big Data en marketing

Mis à part le marketing prédictif, le Big Data offre aussi d’autres opportunités aux marketeurs. Afin de voir concrètement comment le Big Data agit dans le domaine du marketing, voyons cinq cas d’utilisation de cette technologie.

  • Le “retargeting” ou littéralement le reciblage

Le retargeting est un procédé de triage de prospects en vue d'obtenir un ciblage plus précis. Ainsi, suite à la mise en place d'une campagne, la liste qui en découle servira de base pour des propositions plus personnalisées et plus pertinentes pour les prospects.
Le Big Data ici sera en charge de la collecte et du tri des données afférentes. Il peut notamment s’agir de prospects ayant abandonné un panier dans un site web ou ayant laissé un commentaire sur les réseaux sociaux. Il y a également ceux qui ont liqué sur un lien contenu dans un e-mail marketing.

  • Le “real time marketing”, “hijacking” ou “newsjacking

Le principe de ce concept est d’utiliser un fait d’actualité dans le but de le faire tourner à l’avantage de l’entreprise. Pour ce faire, les données sont collectées à partir du comportement des internautes sur les moteurs de recherche (dont les réseaux sociaux). Grâce à ces informations, les entreprises sont à même de proposer des contenus très ciblés à travers les annonces Display.

  • Le “marketing automation

Le nombre d’entreprises utilisant ce procédé augmente de plus en plus aujourd’hui, la technologie étant plus accessible. Lorsqu’on parle de marketing automation, il s’agit essentiellement de l’automatisation des tâches de relance. Couplé au Big Data, le marketing automation, par l’intermédiaire des Data Management Platforms, est capable de renvoyer les campagnes mailing au bon moment et aux bons prospects.

  • La personnalisation de l’UX

Il est, avant tout, à préciser que l’UX/UI tient une place prépondérante dans le marketing digital. Grâce au Big Data, l’UX ainsi que les informations vues par les internautes sont différentes d’une personne à une autre. C’est pour cela ue le fil d’actualité de Marie sur Facebook n’est pas semblable à celui de Jean !

  • L’analyse prédictive

Le Big Data est l'outil par excellence de l'anticipation. Les informations recueillies peuvent provenir du comportement d’achat, des recherches sur internet, des commentaires sur les réseaux sociaux, etc.


En somme, l’utilisation du Big Data dans le marketing digital reste très large. Il faut néanmoins arriver à maîtriser la technologie afin de s'en servir à bon escient. Une formation professionnalisante en Data Science s'avère alors inéluctable pour apprendre toutes les ficelles du métier.